Face à une baisse du taux hypothécaire, comment faire pour demander une réduction du loyer ?

Il faut savoir que pour toute baisse du taux hypothécaire de référence, une réduction d’environ 3% sur le loyer peut être exigée. Cependant, face à cette situation, le bailleur peut vous opposer différents éléments. Il peut, tout d’abord, alléguer le fait qu’il ne vous avait pas imposé une augmentation de loyer suite à une précédente augmentation du taux, ce qui rend nulle la réduction. Il peut également invoquer d’autres arguments, tels qu’une compensation pour le renchérissement en cas d’inflation, une hausse des charges… .

Si par contre le bailleur n’a aucun élément à opposer, le locataire peut demander une réduction du loyer pour la prochaine échéance contractuelle (attention : il n’y a pas de baisse ou de hausse rétroactive possible). En cas de refus du bailleur, le locataire a la possibilité d’aller devant l’autorité de conciliation.

Article rédigé par Giuliano Scuderi en partenariat avec le magazine internet www.tribunes-romandes.ch.